vendredi 24 octobre 2008

Ecrivain oublié


Oublié des lecteurs, cela est un peu moins vrai -du moins nous l'espérons- suite aux récentes publications du Journal, de la Correspondance Générale et grâce à la pugnacité de l'Association de Amis de Roger Martin du Gard.

Mais totalement ignoré, il l'est, par les Archives photographiques de la médiathèque de l'architecture et du patrimoine. En témoigne cette photo de Marc Allégret dont la légende est :

André Gide lisant un livre à un homme allongé.

3 commentaires:

Fabrice a dit…

Je me suis fait exactement la même réflexion en découvrant cette photographie, si bien que je songeais à faire le même billet... RMG en "homme allongé", c'est un peu fort !

Guillaume a dit…

Bonjour,
je viens de découvrir votre blog et en je suis très heureux. Je pense faire partie de la "jeune" génération de lecteur de RMG (j'ai 30 ans). Je l'ai découvert par hasard, ignorant à l'époque totalement son nom. Aujourd'hui, c'est, je crois, un des écrivains qui façonne ma biographie.

Guillaume

Philippe Brin a dit…

Je vous remercie pour votre message.
N'hésitez pas à revenir régulièrement et à laisser vos commentaires, suggestions ou questions.
Cordialement,